Pompe à chaleur : comprendre les splits

7 octobre 2020
Éléments indispensables d’une pompe à chaleur, les splits permettent de diffuser l’air chaud ou froid à l’intérieur de votre logement. En effet, les pompes à chaleur air/air sont également des climatiseurs réversibles, qui vont transmettre la température choisie via ces modules. De ce fait, il est primordial de comprendre comment fonctionnent le duo pompe à chaleur/split, et surtout, de savoir les installer correctement.

Qu’est-ce qu’un split ?

Commençons par le commencement. Le terme anglais split veut dire littéralement diviser. En pratique, une pompe à chaleur air/air est composée d’au moins deux unités (ou modules) séparées :

  • L’unité extérieure qui récupère l’énergie et la transforme en chaleur (ou en fraîcheur).
  • L’unité (ou les unités) intérieure qui redistribue l’air à la température voulue dans l’habitation.

Vous pouvez installer de une à cinq unités (parfois plus selon les marques et modèles) dans votre maison, dans différentes pièces ou une seule si vous optez pour un seul module. Ainsi, si vous avez un logement assez petit et besoin d’une seule unité, on parle de mono-split.

Si vous optez pour plusieurs unités, on emploie le terme de multi-splits. Ce sont des équipements bien spécifiques en aérothermie, plus précisément pour la PAC air/air. La pompe à chaleur air/eauest un peu différente, puisqu’elle ne transmet pas directement la chaleur ou le froid, mais fournit l’énergie à l’eau du circuit de votre installation. Ce circuit va l’acheminer à des radiateurs ou à un plancher chauffant.

Source : blackday - Fotolia.com

Pompe à chaleur air/air, mono ou multi split ?

Maintenant que vous vous êtes décidé pour une pompe à chaleur air/air, il vous reste à déterminer le nombre de modules que vous souhaitez installer. Ce nombre va dépendre de plusieurs critères, dont la taille de votre habitation. En effet, pour un petit logement de type appartement une à deux pièces, un seul module peut suffire. En revanche, pour une maison qui comporte un salon et trois chambres, il sera peut-être nécessaire d’installer un module dans chacune des pièces, plus la salle de bain. Vous pourrez ainsi profiter de ce qu’on appelle la climatisation réversible multi-split. Pour une maison plus grande, il vaut mieux éviter les splits et passer à un système de gainage dans un faux plafond.

Où installer les splits ?

Les splits, ou unités intérieures sont des éléments muraux qui s’installent facilement. Discrets avec un design moderne, nul besoin de les cacher, leur style passe-partout en fait des éléments qui s’intègrent dans le décor sans le dénaturer. Néanmoins, il faut veiller à les mettre aux endroits appropriés. Les splits faisant partie des climatiseurs réversibles, les contraintes quant à l’emplacement sont doubles. Délivrant à la fois de l’air chaud ou froid, vous devez bien étudier la configuration de chaque pièce pour que leur efficacité soit optimale.

Choisissez un endroit dégagé

Pour laisser passer l’air et chauffer ou rafraîchir uniformément une pièce, il faut éviter tout ce qui pourrait empêcher sa circulation. Rampe d’escalier, meuble, poutres, peuvent gêner son passage même partiellement. Mieux vaut choisir un endroit totalement dégagé.

Centrer le split au centre de la pièce

Si possible. Ce n’est pas toujours simple, mais placer un split au centre de la pièce permet de faire profiter de la chaleur à l’ensemble de celle-ci et de chauffer de façon homogène.

Éviter les baies vitrées et fenêtres

Placer un split directement près d’une vitre engendre deux phénomènes. Cela risque de refroidir l’air chaud, même si vous avez du double vitrage. Et l’été, le soleil qui chauffe à travers les carreaux va réchauffer l’air froid. Ce qui est dommage quand on veut profiter de la climatisation.

Éloigner les splits des appareils électriques

Nos télévisions et nos ordinateurs apprécient assez peu l’apport de chaleur. Si vous avez un split à proximité de ces équipements, vous risquez de les endommager. Veillez à les placer loin de ces derniers pour éviter les pannes ou dysfonctionnements.

Attention aux contacts directs avec les occupants

La climatisation, c’est bien. Recevoir de l’air froid quand on dort ou quand on mange, en revanche, est assez désagréable et peut nous rendre malades. Il faut donc que l’air ne soit pas orienté vers des endroits où l’on passe du temps : lit, canapé, bureau ou encore table de salle à manger.

Quelle taille choisir pour son split ?

Autre critère très important à prendre en compte avant achat : la taille des unités murales. Il serait dommage qu’une fois sur place, vous vous rendiez compte qu’elle prend presque tout le mur, et de ce fait, sera beaucoup trop puissante pour une petite pièce. De plus, même si les splits sont assez sobres, un trop grand split risque d’être disproportionné et venir gâcher l’harmonie de votre maison.

Rassurez-vous, pour les petites pièces (notamment les chambres et les salles de bain), il existe des modèles compacts et très performants. Ainsi, pas de problème pour intégrer le module en toute discrétion.

Les avantages et inconvénients du split

Qu’il soit mono ou multi, le split présente beaucoup d’atouts. Il est très performant si la pompe à chaleur choisie est compatible (les modèles étant souvent vendus ensemble). De plus, ils sont réglables séparément. Vous pouvez ainsi choisir la température en fonction des pièces et des moments de la journée. Esthétiquement, ils sont épurés, modernes, et discrets. Ils ne sautent en tout cas pas aux yeux comme un radiateur pourrait le faire.

Si sur papier, tout semble parfait, ils ont tout de même quelques défauts. Tout d’abord, le bruit. Un module qui envoie de l’air sera fatalement un poil bruyant. Mais de nos jours, les marques s’investissent de plus en plus pour réduire le niveau sonore, rendant leur utilisation presque inaudible. Pensez à regarder les décibels lors de l’achat. Ensuite, le prix. Si un mono split sera à la portée de la plupart des bourses, le multi split peut lui faire grimper la note assez vite. Cependant, cela reste moins onéreux que les consoles.

Dans tous les cas, avant achat et installation, vous devez demander conseil à un installateur agréé, qui saura vous guider en fonction de vos besoins, de votre habitation et de votre mode de vie. Si vous souhaitez passer à la prochaine étape, nous vous invitons à faire une demande de devis gratuite à travers nos formulaires. Nous nous ferons un plaisir de vous mettre en lien avec les meilleurs professionnels certifiés. Si vous avez besoin de plus d'informations, vous pouvez également découvrir plus d'articles autour de ce sujet en parcourant ce site web.

Article suivant