Le chauffe-eau thermodynamique

7 octobre 2020
Le chauffe-eau thermodynamique est un système de chauffage de l’eau sanitaire plus économique que les systèmes classiques électriques grâce à sa plus faible consommation d’énergie et son fonctionnement utilisant de l’énergie renouvelable gratuite et illimitée : l’air. De nos jours, il est donc de plus en prisé pour les logements neufs et les projets de rénovation. Dans cet article, découvrez les principales caractéristiques techniques de ce type de chauffe-eau, ses avantages, et ses inconvénients.

Les caractéristiques du chauffe-eau thermodynamique

Le chauffe-eau thermodynamique fonctionne grâce au même principe que la pompe à chaleur ou PAC. En effet, en plus de posséder une résistance électrique interne, le cumulus thermodynamique est équipé d’une pompe à chaleur pour chauffer l’eau du ballon. Pour cela, cette PAC utilise le principe d’aérothermie : elle capte les calories présentes dans l’air afin de chauffer rapidement l’eau sanitaire. L’air permettant le chauffage de l’eau peut être soit prélevé à l’intérieur même de la pièce où se trouve le chauffe-eau thermodynamique, ou bien à l’extérieur en fonction des modèles. Ainsi, il existe donc 3 principaux types d’installations de chauffe-eau thermodynamique pour votre foyer :

  • L’installation sur air ambiant : la pièce dans laquelle le chauffe-eau est installé doit posséder un volume supérieur ou égal à 20m3 (hors volume des encombrants) pour permettre un bon fonctionnement de la pompe à chaleur. La pièce peut être chauffée ou non, mais la température ne doit pas descendre en dessous de 5°C. Si la pièce (ou local) possède un volume inférieur à 20m3, elle doit être impérativement chauffée pour permettre à la PAC de fonctionner normalement.
  • L’installation sur air extérieur : le chauffe-eau thermodynamique est installé en intérieur et capte les calories présentes dans l’air extérieur grâce à un système de gaines. Ce système est particulièrement apprécié dans les foyers avec des pièces de faible volume.
  • L’installation dite « split » : avec cette configuration, la pompe à chaleur est placée à l’extérieur tandis que la cuve du chauffe-eau est installée à l’intérieur même du logement.

Dans tous les cas, le chauffe-eau thermodynamique peut être soit placé de manière murale ou sur un socle en fonction du modèle choisi. Enfin, de manière générale, un chauffe-eau thermodynamique d’un volume d’environ 270 litres peut procurer de l’eau chaude quotidienne pour 6 personnes (pouvant varier en fonction de la consommation en eau de chacun), de manière rapide, fiable et constante.

Source : Fotolia

Les avantages du chauffe-eau thermodynamique

Le chauffe-eau thermodynamique possède de nombreux avantages par rapport à un système de chauffage classique ou chauffe-eau électrique :

  • Le chauffe-eau thermodynamique est significativement plus économique que les modèles classiques. En effet, certains modèles consomment jusqu’à 3 fois moins d’énergie qu’un chauffe-eau électrique standard. Cela représente jusqu’à 75% d’économie énergétique pour un foyer.
  • Le chauffe-eau thermodynamique est facile à installer, il chauffe rapidement, et il est simple d’utilisation grâce à ses différentes commandes digitales.
  • Le chauffe-eau thermodynamique est extrêmement durable et dispose d’un système anticorrosion ACI hybride pour un minimum d’entretien et de maintenance (un entretien tous les 2 ans est recommandé).
  • Le chauffe-eau électrique utilise une source d’énergie dite renouvelable : l’air. Il répond donc à la norme RT2012 des logements neufs, limitant de manière obligatoire les dépenses énergétiques dans une maison.
  • Le prix d’achat d’un chauffe-eau thermodynamique est relativement compétitif par rapport au chauffe-eau électrique. La majorité des modèles actuels sont vendus aux alentours de 2000€.
  • Le chauffe-eau thermodynamique est éligible à de multiples aides financières comme une TVA réduite, des CEE, ou encore le Chèque Énergie. Il est par exemple éligible à la mise en place d’un crédit d’impôt transition énergétique s’il est installé dans le cadre d’un projet de rénovation immobilière.
  • Le chauffe-eau thermodynamique est un système de chauffage écologique et respectueux de l’environnement car il utilise une énergie renouvelable : l’air. De plus, il ne rejette pas de gaz à effet de serre comme le méthane ou le dioxyde de carbone dans l’atmosphère pour une empreinte carbone minimale.

Les inconvénients du chauffe-eau thermodynamique

Bien que le chauffe-eau thermodynamique possède une multitude d’avantages vis-à-vis des systèmes de chauffage classiques, il possède également quelques inconvénients à prendre en compte avant de se lancer dans son achat :

  • Le chauffe-eau thermodynamique ne peut pas fonctionner de manière exclusive avec de l’énergie renouvelable (l’air). En effet, ce type d’installation est constamment relié au réseau électrique du foyer pour pouvoir fonctionner. Il est donc judicieux de se renseigner sur la consommation électrique des différents chauffe-eau pour bien choisir son modèle et donc réduire sa consommation énergétique.
  • Le ventilateur présent à l’intérieur du chauffe-eau thermodynamique pour éviter une surchauffe des différents composants peut être relativement bruyant en fonction du modèle de chauffe-eau choisi. Ainsi, si le chauffe-eau thermodynamique est placé dans une pièce adjacente à une chambre par exemple, le bruit généré par le ventilateur peut créer des nuisances sonores conséquentes pour le propriétaire. Il est donc primordial de bien se renseigner sur les modèles et de réfléchir à l’endroit où le chauffe-eau sera placé dans la maison.
  • Un chauffe-eau thermodynamique ne peut pas être installé n’importe où. En effet, pour une installation en intérieur, la pièce doit avoir un volume d’au moins 20m3 (hors volume des encombrants) si elle n’est pas chauffée pour permettre un bon fonctionnement de la PAC. Il est donc encore une fois important de prévoir l’emplacement d’installation de votre chauffe-eau thermodynamique avant achat.
Article suivant