La pompe à chaleur haute température

7 octobre 2020
Particulièrement recommandée dans le cadre d’une rénovation énergétique d’un appartement, la pompe à chaleur haute température offre une solution de chauffage très efficace, dégageant près de 75% d’économie d’énergie tout en permettant de prétendre à des aides financières. Mais, quels sont les différences avec une pompe à chaleur basse température et quels sont les avantages et les inconvénients ?

Différences avec les modèles basse température.

Bon nombre de personnes se demanderont certainement ce qu’est une pompe à chaleur par rapport à une chaudière classique. Alors, tout d’abord, sachez qu’une pompe à chaleur haute température est une pompe à chaleur air eau permettant d’augmenter la température de l’eau qui alimente le chauffage. Ainsi, il est possible de passer d’une eau à 45° à une eau à 65°. Contrairement aux PAC basse température, elles sont adaptées à des radiateurs en fonte, excellents conducteurs pour des circuits haute température. Si l’on privilégie les pompes à chaleur haute température dans les travaux de rénovation, c’est-à-dire sur des bâtiments ou des appartements anciens, c’est que leur grand pouvoir chauffant pallie les problèmes d’une mauvaise isolation.

Le fonctionnement d’une pompe à chaleur haute température

Tout comme les pompes à chaleur air eau, la pompe à chaleur haute température absorbe les calories ambiantes pour les convertir en une chaleur à redistribuer par l’intermédiaire du chauffage. C’est ce que l’on appelle l’aérothermie. La PAC peut également produire l’eau chaude pour le logement. Chauffer son logement grâce à un chauffage aérothermique permet de faire des économies substantielles et fonctionne en toute saison, puisque même en cas de basse température, l’aérothermie fonctionne avec de l’énergie naturelle.

On distingue 2 catégories de chauffages aérothermiques :

  • Les pompes à chaleur air air qui puisent l’énergie dans l’air extérieur pour le transférer dans l’air de l’appartement.
  • Les pompes à chaleur air eau qui puisent l’énergie dans l’air extérieur pour la transmettre dans l’eau du chauffage.

Source : Fotolia

Avantages et inconvénients d’une pompe à chaleur haute température

Les installations qui fonctionnent grâce à l’aérothermie comme c’est le cas des pompes à chaleur présentent comme tout équipement des avantages et des inconvénients.

Les avantages de la pompe à chaleur haute température

  • La pompe à chaleur haute température est un système de chauffage qui se veut très écologique du fait qu’il n’a recours à aucune autre forme d’énergie fossile.
  • Le système pompe à chaleur air eau propose une offre complète permettant de chauffer à la fois l’air ambiant et l’eau d’un logement.
  • Le rendement énergétique grâce à l’aérothermie est important ce qui permet de faire des économies d’énergie importantes.
  • La pompe à chaleur haute température produit une chaleur importante qui convient parfaitement aux régions qui rencontrent des hivers particulièrement froids.
  • On peut l’installer sur des systèmes anciens qui utilisent un circuit d’eau pour chauffer l’habitation.
  • L’installation d’une pompe à chaleur air eau ne requiert pas de gros travaux et il est possible d’avoir des aides financières permettant de réduire les frais d’installation. On compte 4 à 5 ans pour que le dispositif soit rentable.
  • L’achat d’une pompe à chaleur ouvre droit à un crédit d’impôt de 30%. Néanmoins, il y aura un plafond, selon que vous soyez seul ou en couple.

Les inconvénients de la pompe à chaleur haute température

Bien que la pompe à chaleur haute température présente de nombreux avantages, il n’en demeure pas moins qu’il existe tout de même un certain nombre d’inconvénients.

  • Son installation est plus adaptée aux maisons individuelles du fait de son module extérieur qui reste assez volumineux.
  • Le prix d’une pompe à chaleur air eau peut s’avérer assez élevé (malgré le crédit d’impôts). Bien sûr, celui-ci varie selon sa puissance et ses performances thermiques, mais il faut néanmoins compter entre 8 000 et 12 000 euros.
  • Lorsque l’on choisit une pompe à chaleur air eau basse température, il est parfois difficile de faire face à des hivers rigoureux ou à des températures vraiment basses pour se chauffer.

Installer sa pompe à chaleur par un professionnel

L’installation de votre pompe à chaleur doit impérativement être réalisée par un chauffagiste professionnel et ce, pour plusieurs raisons. En effet, la pose et l’entretien d’un professionnel représente de nombreux avantages non négligeables.

  • La connaissance du terrain : seul un chauffagiste professionnel connaît le fonctionnement de l’aérothermie et peut être à même de déterminer la position idéale de la pompe à chaleur ainsi que son exposition.
  • L’obtention du crédit d’impôt : l’obtention du crédit d’impôt est conditionné au fait que la fourniture et la pose de la pompe à chaleur soit réalisée par un chauffagiste professionnel détenteur de la qualification RGE (reconnu garant environnemental).
  • L’entretien périodique : votre pompe à chaleur doit être entretenue et vérifiée de façon régulière. L’intervention d’un chauffagiste professionnel garantit le bon fonctionnement des organes de l’équipement du chauffage et des circuits d’eau. Cela sera également l’occasion de procéder au remplacement de pièces éventuelles, de vérifier la densité du fluide caloporteur et de purger les circuits si nécessaires. Par ailleurs, pensez qu’en cas de sinistre l’entretien régulier de votre pompe à chaleur par un professionnel vous permettra d’être indemnisé par votre assurance.

Si la pompe à chaleur haute température peut représenter un coût à l’achat, il ne faut pas réfuter les économies réelles qu’elle vous permet de faire sur votre facture d’énergie. Songez qu’après quelques années seulement, les économies réalisées seront conséquentes et que le coût de l’achat et de l’installation seront largement amortis. Et vous, quand décidez-vous de faire du bien à votre portefeuille ?

Article suivant